Blog du collectif des personnels mobilisés de Lyon 2

Archive for the ‘Infos’ Category

Petit préçis de comparaison sur la science : Obama versus Sarkozy

In Infos on 22 février 2009 at 18:24

Soutenance de thèse de Valérie P.

In Infos on 8 février 2009 at 18:11

J’ai le plaisir de vous inviter à ma soutenance de thèse

le lundi 9 février 2009 à 14H

« Du bricolage de l’université à l’Université du bricolage : la formation à prix entrepôt »

sous la direction de M. Nicolas Sarkozy

Campus Est- Bâtiment Vincent Bolloré (anciennement Université Stendhal – Grenoble)

Amphithéâtre Christian Clavier (anciennement Amphi 2)

Un pot de thèse suivra, offert par DEXIA

Amicalement, Valérie P.

Le texte de cette oeuvre, qui peut être interprétée en opéra comique, se trouve dans le document joint:

Document joint : http://www.fabula.org/actualites/documents/28800.pdf

Publicité

Alors on retire le projet de décret, oui ou non ?

In Infos on 7 février 2009 at 16:08

Axel Kahn, le Président de Paris-5, lache Sarkozy et Pécresse

« Depuis plus d’un an j’étais favorable à une modification du décret fixant le service des enseignants chercheurs. Aujourd’hui l’affaire est emmanchée de telle sorte qu’elle n’aboutira pas. Puisque le président de la République a fait l’honneur d’accorder quelque poids à mon avis, il s’est réclamé de moi, qu’il m’écoute : M. le président de la République, vous n’arriverez pas à faire passer ce décret aujourd’hui et par conséquent il faut reprendre le dialogue, voir comment on évalue le métier des enseignants chercheurs, comment on valorise toutes leurs activités. (…) Tout cela fait qu’aujourd’hui la communauté est à ce point remontée contre ce qui se fait que la seule possibilité de reprendre un dialogue et de discuter d’une évolution du métier des chercheurs, c’est de retirer ce texte, même si personne ne peut désirer revenir au statu quo antérieur ».

Axel Kahn, Président de Paris-5 Descartes,

sur Europe-1, d’après Reuters, 07/02/09

Action symbolique

In Actualités, Infos on 6 février 2009 at 22:41

enter

source

350 enseignants-chercheurs, étudiants et personnel ont organisé aujourd’hui des funérailles avec éloge funèbre et enterrement de l’université sur la place des Terreaux. Une action au lendemain d’une manifestation qui a rassemblé à Lyon près de 4 000 personnes, de 30 à 50 000 au niveau national. Une nouvelle action est d’ores et déjà annoncée pour mardi prochain alors que la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Pécresse a proposé de rencontrer les enseignants-chercheurs mercredi.
(cliquer sur le journal de 13h, « écouter » ; c’est à 18mn50…)

– Initiative du comité d’action des étudiants de Lyon 2 (http://comitedaction2009.forumactif.net) :

Les universités de Lyon 1, 2 et 3, leurs enseignants-chercheurs, leurs personnels BIATOS, leurs étudiants, leurs doctorants,

L’ensemble des universités françaises,

Ont la profonde douleur de vous faire part du décès de l’enseignement supérieur survenu le 15 janvier 2009 en France à l’âge de 794 ans. Afin de lui rendre un dernier hommage, une marche funèbre a eu lieu le vendredi 6 février 2009 à 12h, place des Terreaux à Lyon.

Appel du Collectif lyonnais des jeunes chercheurs

In Actualités, Infos on 28 janvier 2009 at 19:26

jc1

appel-du-26-janvier-2009

projet_contrat_doctoral_commenté

Journée de solidarité avec les étudiant-e-s étranger-ère-s le mardi 2 décembre !

In Actualités, Infos on 1 décembre 2008 at 21:56

2 décembre : journée de solidarité avec les étudiant-e-s étranger-ère-s

Depuis quelques années, les lois se multiplient qui remettent en cause les droits des étranger-ère-s dans notre pays : liberté de vivre en famille, liberté d’étudier, de travailler, le droit d’asile ou encore simplement de circuler. RUSF organise une manifestation nationale le mardi 2 décembre 2008.

Les différents réseaux locaux donnent donc rendez vous ce jour-là à la communauté universitaire dans son ensemble – et à toute personne se sentant solidaire ou concernée – manifester sa solidarité avec les étudiant-e-s étranger-ère-s, pour dénoncer la chasse aux étudiant-e-s sans papiers dont le seul tort est d’avoir choisi la France pour étudier, et se battre pour l’égalité de traitement entre étudiant-e-s français-es et étranger-ère-s.

Tou-te-s uni-e-s pour exiger :

- L’arrêt des contrôles des parcours universitaires par les préfectures
- L’arrêt des expulsions des étranger-ère-s
- Carte d’étudiant = carte de séjour
- La régularisation de tous les sans-papiers

PROGRAMME DE LA JOURNÉE NATIONALE A LYON :

- Dès 6h : Information auprès des étudiant-e-s étranger-ère-s devant les services de la préfecture (12, rue des Cuirassiers, Lyon 3ème).
- 11h-14h : tables de presse sur les campus lyonnais :

- Lyon 1 : table de presse dans le déambulatoire à la Doua de 11h30 à 14h
- Lyon 2 (Bron et Quai) : Table de presse à partir de 13h
- Lyon 3 : Table de presse de 11h à 14h30 dans la cour sud de la manufacture des tabacs

- 18h : table ronde à l’université Lyon 2-Quais (bâtiment Clio, salle CR09).

Pour animer la table ronde, lancer le débat et y apporter matière à réflexion, seront présents à cette réunion :

- Pierrette Thisse (a fait tout un travail de textes, dessins, et citations lors des audiences au tribunal de Lyon)
- Marie-Thérèse Têtu, ethnologue à Lyon II (voir http://www.modys.fr/modules/news/ar…)
- Un(e) avocat(e) spécialiste du droit des étrangers
- Un(e) membre d’un collectif lyonnais de sans papier ayant participé à la rencontre organisée au Mali par l’Association des Expulsé Maliens (AEM)

VENEZ NOMBREU-X-SES

RUSF 69 (source)

Veiller, surveiller et surtout punir l’opinion…

In Actualités, Infos on 10 novembre 2008 at 10:18

Le MEN & le MESR lancent un appel d’offres pour la « veille de l’opinion dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de l’enseignement supérieur ».

Parmi les « prestations » inscrits au « cahier des charges » de cet appel d’offre daté du 15 octobre dernier et lancé pour l’année 2009:

Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau

Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation

• Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)

• Suivre les informations signifiantes dans le temps

• Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires,
audience, etc.)

• Rapprocher ces informations et les interpréter

• Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise

• Alerter et préconiser en conséquence  »

Parmi les « sources surveillées »:
« La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de mouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)
[…]
Lire le reste de cette entrée »

Projet de modification du décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs

In Actualités, Infos on 1 novembre 2008 at 17:02

> Une excellente présentation des modifications du texte : http://www.sudjussieu.ras.eu.org/Pages/modif-decret-1984.html

Télécharger le texte intégral (pdf) en cliquant sur le lien au bas de cette page.

Une analyse de ce projet sera prochainement disponible sur le site de SLU.

On peut d’ores et déjà prendre connaissance de la réaction du Snesup:
« Le présent texte instaure dans l’enseignement supérieur le principe de la modulation des services.

De quoi s’agit-il ? Alors que jusqu’ici chaque enseignant-chercheur savait que son service d’enseignement était fixé à 192 heures (équivalent TD), ce texte ne mentionne plus le chiffre de 192 heures que comme une valeur « pivot » autour de laquelle le service de chaque collègue tourne, soit supérieure, soit inférieure. Sur la base de « principes généraux » adoptés par le conseil d’administration, le président d’une université arrête les décisions individuelles d’attribution de services des enseignants-chercheurs, transmettant à chacun un tableau de service basé sur l’évaluation de la qualité de ses activités de recherche. Il ne s’agit pas ici d’adaptations « à la marge », liées à la cohérence et aux volumes horaires des modules d’enseignements, voire d’organisation mutuellement et objectivement équitable liée à des projets scientifiques ou pédagogiques au sein d’un département de formation, mais d’un principe de hiérarchisation visant à imposer un alourdissement durable des services d’enseignement d’un grand nombre de collègues […].

Document joint : http://www.fabula.org/actualites/documents/26587.pdf

Source : Fabula & SLU

Contre-expertise de Libé sur les milliards de la recherche

In Infos on 24 octobre 2008 at 17:42

LA PHRASE

« Le président de la République et le Premier ministre ont fait le pari qu’une croissance durable et une croissance dynamique, c’était d’abord l’enseignement supérieur et la recherche qui devaient la tirer. Et donc le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche est un budget prioritaire dans ce budget 2009, comme il l’a été en 2008, et il augmentera de 1 milliard huit cents millions d’euros, c’est-à-dire de 50 % sur cinq ans pour l’enseignement supérieur et de 40 % sur cinq ans sur la recherche ».

LE CONTEXTE

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de la République, avait proclamé son projet de faire de ce secteur une priorité et de le faire bénéficier d’un effort public sans précédent. Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, affirme que l’engagement est tenu et affiche un budget de la recherche et de l’enseignement supérieur en progression de 1,8 milliard d’euros. Problème, le principal syndicat de chercheurs, le SNCS-FSU, dénonce une tendance à la baisse, avec une diminution d’un demi-milliard. Qui croire ?

Lire le reste de cette entrée »

Il y a 25 ans, Xavier Darcos et les fuites du bac…

In Infos on 10 juillet 2008 at 14:55